TIERRA Y FUEGO

Une fois de plus, j’ai côtoyé une vérité que je n’ai pas comprise. Je me suis cru perdu, j’ai cru toucher le fond du désespoir et, une fois le renoncement accepté, j’ai connu la paix. Tout est paradoxal chez l’homme, on le sait bien. On assure le pain de celui-là pour lui permettre de créerSigue leyendo «TIERRA Y FUEGO»